-10%  sur votre première commande avec le code TER10VANDA

La vie à la ferme

Bienvenue sur le blog Terdivandá ! Votre bol d'air frais en direct de nos fermes.

Actualité

A la rencontre de nos porcs élevés sur paille !

Actualité

Le 29 juin 2021
A la rencontre de nos porcs élevés sur paille !

Généralement, lorsqu’on parle d’élevage porcin, il a 3 techniques possibles : l’élevage sur caillebotis, sur paille ou en plein air. Chez Terdivanda, lorsque nous avons abordé le sujet de l’approvisionnement porcin, Patrick, l’un des fondateurs et le responsable du choix des animaux, a tout de suite voulu s’orienter vers des porcs élevés sur paille. En voici la raison.

Qu’est-ce que l’élevage sur paille ?

Une lumière naturelle, moins d’animaux au mètre carré et un stimulus de choix pour les cochons, voilà la clé de l’élevage porcin sur paille.

Élever des cochons sur paille, c’est leur offrir une litière douillette, spacieuse, plutôt qu’un sol en béton ou des caillebotis. Le concept parait simple, mais il change beaucoup de choses pourtant.

Le sol sur lequel se déplacent les cochons est entièrement recouvert de paille, ce qui leur apporte tout d’abord plus de confort. En effet, un cochon passe 80 % de son temps couché, une aire de couchage confortable est donc essentiel.

Ensuite, on l’ignore souvent, mais un cochon adore jouer ! Cette litière de paille va ainsi leur permettre d’enfouir leur groin sous les brins de paille, jouer avec et ainsi exprimer son comportement naturel.

Des cochons plus heureux

Disposant de l’espace suffisant pour jouer, se déplacer et se reposer, les cochons retrouvent leurs comportements naturels.

Un cochon est curieux, fouineur, il aime mâchouiller ! S’il est privé d’éléments lui permettant de développer cette caractéristique, il va présenter des signes de stress. Ceci peut aussi se traduire par des combats avec d’autres cochons. C’est pourquoi la présence de paille en quantité suffisante est essentielle puisqu’elle lui permet d’explorer son milieu et exprimer son comportement naturel.

Lorsque vous visitez un élevage, il n’est pas rare de voir les cochons enfouir leur groin sous la paille puis relever la tête soudainement pour faire voler la paille. Respecter son instinct, c’est respecter l’animal.

viande porc élevés sur paille

Soin et alimentation des cochons

Les porcs ça ne mange pas n’importe quoi ! Ce qu’ils mangent, c’est surtout des céréales : du blé, du maïs et de l’orge. À cela s’ajoute des aliments riches en protéines comme le soja, le colza ou le pois. Toutes ces céréales sont sans OGM et bien souvent une majeure partie d’entre elles sont produits à la ferme.

Quant aux soins des porcs, il est important de noter que des cochons élevés sur paille sont bien moins blessés que dans un élevage sur caillebotis par exemple. Ilq sont moins stressés et protégés par la paille lorsqu’ils jouent. On observe beaucoup moins de lésions à la queue ou aux pattes par exemple. Ils reçoivent les soins nécessaires et les antibiotiques sont donnés seulement lorsque c’est nécessaire.

Un atout environnemental

Au-delà du bien-être animal, ce type d’élevage présente un atout environnemental. En effet, la paille a l’avantage de diminuer l’azote contenu dans les déjections des porcs (jusqu’à 80 % de l’azote des déjections). Ceci contribue à limiter les risques de ruissellement dans les cours d’eau.

De plus, les fumiers porcins sont davantage concentrés en éléments fertilisants que les lisiers. Comme les rejets d’azote se font principalement sous forme
organique (le diazote, gaz non polluant), l’apport de litière compostée participe ainsi au maintien de l’humus des sols. L’analyse régulière des fumiers produits est indispensable afin de répondre aux normes et valeurs de référence en vigueur.

Atout gustatif et nutritionnel

Des animaux moins stressés, ayant reçu une alimentation saine, c’est inévitablement une viande de meilleure qualité.

Riche en nutriments essentiels à la santé, la viande de porc que vous dégusterez est riche en protéines de haute qualité. Généralement, la teneur en gras varie en fonction de la coupe de la viande, mais généralement, le porc est considéré comme une viande maigre. Elle est également riche en zinc, en sélénium et en vitamines du groupe B, spécialement la vitamine B1 (thiamine) dont les taux surpassent ceux des autres viandes.

 

>> Retrouvez notre sélection de volailles dans nos produits à la carte ou en abonnement.

>> Pour en savoir plus sur l’élevage sur paille porcin, voici un autre article !